Instituer l’ininstituable

par Thibault Joubert

Janvier-Mars 2020 - tome 109/1

THEMES : , , , , , , , ,
Diminuer la taille Augmenter la taille

Th JoubertThibault Joubert

 

 

Instituer l’ininstituable

Le sens eschatologique de l’autorité dans l’Église

La crise des abus sexuels commis par des clercs interroge la cohérence de la théologie catholique des ministères et le risque d’épuisement institutionnel des dons de l’Esprit saint. Le pôle charismatique n’est pas extérieur à l’institution mais il est un rappel intérieur de sa propre vocation et nul ne devrait pouvoir s’en arroger la propriété ni prétendre en épuiser l’infinie diversité. Pour envisager la place des ministères pastoraux dans la communauté, il convient de tenir un paradoxe : ce qui édifie l’autorité dans l’Église est en même temps ce qui la corrige et la décentre d’elle-même. La constitution eschatologique de l’Église implique pour l’autorité une non-disponibilité radicale à la fois de son fondement et de son objet. Une telle perspective vient corriger tout régime d’eschatologie réalisée qui ne prendrait pas en charge l’historicité du rapport de l’Église à son essence.

Instituting the uninstitutable

The eschatological meaning of authority in the Church

The sexual abuse crisis regarding priests questions the coherence of Catholic theology of ministeries and might lead to the institutional exhaustion of the gifts of the Holy Spirit. The charismatic dimension is not outside the institution but is an internal reminder of its proper calling and no one should be allowed to appropriate possession of it nor claim to exhaust its infinite diversity. In order to envision the place of pastoral ministries within the community, we must face up to a paradox: what edifies authorities in the Church is at one and the same time what corrects it and de-centers it from itself. The eschatological constitution of the Church entails for authority a drastic non-availability both of its foundation and its object. Such a perspective will correct any eschatological schema that might not take into account  the historicity of the relationship of the Church to its essence.

 

 

Vous souhaitez lire l'article dans son intégralité