Bulletin de théologie patristique grecque (107/1-2019)

par Michel FÉDOU

janvier-mars 2019 - tome 107/1

Diminuer la taille Augmenter la taille

FEDOU M.

 Michel Fédou

Centre Sèvres – Facultés jésuites de Paris

I. Les IIe – IIIe siècles (1-10)
II. Les IVe – VIIe siècles (11-23)
III. Histoire et théologie (Ouvrages thématiques) (24-34)

I. Les IIe – IIIe siècles

1. Premiers écrits chrétiens. Édition publiée sous la direction de Bernard Pouderon, Jean-Marie Salamito et Vincent Zarini, Gallimard, Paris, 2016, 1579 p.
2. Gilliam III Paul R., Ignatius of Antioch and the Arian Controversy, SVigChr 140, Brill, Leiden/Boston, 2017, 258 p.
3. Henne Philippe, Clément d’Alexandrie, Éd. du Cerf, Paris, 2016, 363 p.
4. Clement’s Biblical Exegesis. Proceedings of the Second Colloquium on Clement of Alexandria (Olomouc, May 29-31, 2014), edited by Veronika Černušková, Judith L. Kovacs and Jana Plátová, SVigChr 139, Brill, Leiden/Boston, 2017, 385 p.
5. Arnold Johannes, Der wahre Logos des Kelsos. Eine Strukturanalyse, JbAC.E 39, Aschendorff, Münster, 2016, 627 p.
6. Origenes Werke XIII. Die neuen Psalmenhomilien. Die kritische Edition des Codex Monacensis Graecus 314. Herausgegeben von Lorenzo Perrone in Zusammenarbeit mit Marina Molin Pradel, Emanuel Prinzivalli und Antonio Cacciari, GCS, De Gruyter, Berlin/München/Boston, 2015, 641 p.
7. Origen, On First Principles. Edited and Translated by John Behr, OECT, OUP, 2 vols, 2017, 664 p.
8. Galluccio Gennaro Antonio osb, La Pneumatologia del Περὶ ᾰρχῶν di Origene nella traduzione rufiniana De principiis. Lo Spirito Santo in rapporto al Logos-Cristo, edizioni Viverein, 2015, Roma, 209 p.
9. Somos Róbert, Logic and Argumentation in Origen, Adamantia 7, Aschendorff, Münster, 2015, 238 p.
10. Pazzini Domenico, Gesù il Cristo in Origene. Il Commento a Giovanni, StBi 191, Paideia Editrice, Torino, 2017, 272 p.

II. Les IVe – VIIe siècles

11. Pietras Henryk, Council of Nicaea (325). Religious and Political Context, Documents, Commentaries, Gregorian and Biblical Press, Roma, 2016, 246 p.
12. Tenace Michelina, On ne naît pas chrétien, on le devient. Dogme et vie durant les trois premiers conciles, trad. par J.-M. Faux et P. Gilbert, Lessius, Namur/Paris, 2017, 189 p.
13. Discours sur le sacerdoce de Grégoire de Nazianze. Traduction commentée par Ph. Molac, Artège Lethielleux, Paris/Perpignan, 2018, 198 p.
14. Éphrem de Nisibe, Contre les hérésies. Hymnes contre Julien, texte critique du CSCO par E. Beck, intr., trad., notes et index par D. Cerbelaud, SC 587 et 590, Éd. du Cerf, Paris,
2017, 517 p. et 547 p.
15. Grégoire de Nysse, Réfutation de la profession de foi d’Eunome, texte grec de W. Jaeger (GNO II), intr. et notes par R. Wingling, trad. par M. Van Parys, SC 584, Éd. du Cerf, Paris, 2016, 334 p.
16. Grégoire de Nysse, Lettre canonique, Lettre sur la pythonisse et six homélies pastorales, intr., trad. et notes par P. Maraval, SC 588, Éd. du Cerf, Paris, 2017, 290 p.
17. Vollstädt Michael, Musse und Kontemplation im östlichen Mönchtum. Eine Studie zu Basilius von Caesarea und Gregor von Nyssa, FThSt, Herder, Freiburg/Basel/Wien, 2018, 376 p.
18. Évagre le Pontique, Chapitres sur la prière, éd. du texte grec, intr., trad., notes et index par P. Géhin, SC 589, Éd. du Cerf, Paris, 2017, 470 p.
19. Évagre le Pontique, À Euloge. Les vices opposés aux vertus, intr., texte critique, trad. et notes par Ch.-A. Fogielman, SC 591, Éd. du Cerf, Paris, 2017, 534 p.
20. Cyrille d’Alexandrie, Contre Julien, t. II (Livres III-V), intr. et annotation M.-O. Boulnois, texte grec Ch. Riedweg, trad. J. Bouffartigue (†), M.-O. Boulnois et P. Castan, SC 582, Éd. du Cerf, Paris, 2016, 663 p.
21. Isidore de Péluse, Lettres, III (Lettres 1701-2000), texte critique, traduction et notes P. Evieux avec la coll. de N. Vinel, SC 586, Éd. du Cerf, Paris, 2017, 485 p.
22. Pseudo-Denys L’Aréopagite, Les Noms divins ; La Théologie mystique ; texte grec B. R. Suchla (PTS 33), intr., trad. et notes Y. de Andia, SC 578 et 579, Cerf, Éd. du Paris, 2016,
546 p. et 459 p.
23. Maxime le Confesseur, Questions à Thalassios. Tome III (Questions 56 à 65), trad. par F. Vinel, notes par J.-Cl. Larchet, SC 569, Éd. du Cerf, Paris, 2015, 337 p.

III. Histoire et théologie (Ouvrages thématiques)

24. Mellerin Laurence (dir.), Lectures de la Bible. Ier-XVe siècle, Éd. du Cerf, Paris, 2017, 651 p.
25. Pouderon Bernard (dir.), Histoire de la littérature grecque chrétienne des origines à 451. III. De Clément d’Alexandrie à Eusèbe de Césarée, « L’âne d’or », Les Belles Lettres, Paris, 2017, 744 p.
26. Le Boulluec Alain et Junod Éric (dir.), Anthologie des théologiens de l’Antiquité, Éd. du Cerf, Paris, 2016, 457 p.
27. Wellens Annie, Les Pères de l’Église dans tous leurs états. Goûter aujourd’hui le fruit de leurs vignes, Lessius, Namur/Paris, 2017, 181 p.
28. Morlet Sébastien, Les chrétiens et la culture. Conversion d’un concept (Ier – VIe siècle), Les Belles Lettres, Paris, 2016, 234 p.
29. Dujarier Michel, Église – Fraternité. L’ecclésiologie du Christ – Frère aux huit premiers siècles, t. II, L’Église est « Fraternité en Christ » (IVe – Ve siècle), Éd. du Cerf, Paris, 2016, 862 p.
30. Dirschlmayer Michaela, Kirchenstiftungen römischer Kaiserinnen vom 4. bis zum 6. Jahrhundert. Die Erschliessung neuer Handlungsspielräume, JbAC.E – Kleine Reihe 13, Aschendorff, Münster, 2015, 268 p.
31. Dunn Geoffrey D., Mayer Wendy (Éds.), Christians Shaping Identity from the Roman Empire to Byzantium. Studies Inspired by Pauline Allen, SVigChr 132, Brill, Leiden/Boston, 2015, 520 p.
32. Berthelot Katell, Naiweld Ron, Stöckl Ben Ezra Daniel (dir.), L’identité à travers l’éthique. Nouvelles perspectives sur la formation des identités collectives dans le monde gréco-romain, BEHE.R 168, Brepols, Turnhout, 2015, 206 p.
33. L’antijudaïsme des Pères. Mythe et/ou réalité ? Actes du colloque de Louvain-la-Neuve (20-22 mai 2015), textes édités par J.-M. Auwers, R. Burnet, D. Luciani, ThH, Beauchesne, Paris, 2017, 210 p.
34. Vannier Marie-Anne (dir.), Renouveau patristique et OEcuménisme, Beauchesne, Paris, 2017, 172 p.

Le présent Bulletin ne pouvait évidemment rendre compte de toutes les publications importantes dans le champ de la patristique grecque. Nous n’avons rien dit, par exemple, du précieux livre d’E. Cattaneo Les ministères dans l’Église ancienne, ce livre ayant déjà fait l’objet d’un compte rendu dans le Bulletin de théologie sacramentaire (RSR 105/4 [2017], p. 671-672). Nous avons aussi laissé de côté le volume I de La théologie byzantine et sa tradition (VIe – VIIe s.), sous la direction de Carmelo Giuseppe Conticello (Brepols, Turnhout, 2015, 805 p.), du fait que nous avons déjà consacré un long compte rendu à ce remarquable ouvrage dans Orientalia Christiana Periodica, 2016, p. 483-490.
Les publications ici retenues témoignent en tout cas d’une grande vitalité dans le cadre de la patristique grecque. La magnifique découverte de 29 Homélies d’Origène sur les Psaumes a donné lieu à une édition qui porte à notre connaissance de nouveaux textes de l’Alexandrin dans leur original grec. La collection Sources Chrétiennes s’est enrichie de volumes importants (les livres III à V du Contre Julien de Cyrille ; les Noms divins du Pseudo-Denys…). Des ouvrages tels que le recueil Premiers écrits chrétiens ou le volume III de l’Histoire de la littérature grecque chrétienne vont certainement faire date, de même que des études thématiques comme celle de M. Dujarier sur le thème Église – Fraternité. Nous avons par ailleurs relevé l’intérêt que suscitent aujourd’hui les réflexions sur la construction de l’identité chrétienne, ainsi que la préoccupation de revisiter les textes patristiques dans l’horizon des débats sur l’antijudaïsme ou dans la perspective de l’oecuménisme. Il y a là des apports de grand prix, non seulement pour les historiens du christianisme ancien, mais aussi pour les théologiens dont la réflexion devrait être fortement nourrie et stimulée par la découverte de certains ouvrages ici présentés.

Lire l’intégralité de l’article

Vous souhaitez lire l'article dans son intégralité