La christologie patristique dans le contexte des débats avec les juifs

par Michel FÉDOU

janvier-mars 2017 - tome 105/1

THEMES : , , , , ,
Diminuer la taille Augmenter la taille

FEDOU M.LA CHRISTOLOGIE PATRISTIQUE DANS LE CONTEXTE DES DÉBATS AVEC LES JUIFS

par Michel Fédou

Centre Sèvres – Facultés jésuites de Paris

Michel FÉDOU – La christologie patristique dans le contexte des débats avec
les juifs

Dans quelle mesure la christologie patristique a-t-elle pu alimenter une hostilité de fond entre chrétiens et juifs ? Après avoir rappelé quelques évolutions qui ont marqué la recherche contemporaine sur le sujet, l’article montre quels furent les principaux thèmes des controverses christologiques dans le contexte de l’opposition au judaïsme. Si certains écrits développent incontestablement des thèmes antijudaïques (comme celui de la substitution de l’Église à Israël), le constat de cet « antijudaïsme » ne doit pourtant pas empêcher de percevoir ce qui, originellement, était en cause dans les débats entre chrétiens et juifs, à savoir une décision existentielle sur l’identité même de Jésus. L’article invite à relire de ce point de vue le Dialogue de Justin avec le juif Tryphon, en rendant attentif à la forme même de cet écrit et à son prologue narratif.

Michel FÉDOU – Patristic Christology in the context of debates with Jews

To what extent may Patristic Christology have fueled fundamental hostility between Christians and Jews? After outlining some of the developments characterizing contemporary research on the subject, the article highlights the main subjects of Christological controversies in the context of opposition to Judaism. Although some works indubitably contain anti-Jewish passages (such as that of the replacement of Israel by the Church), observating this “anti-Judaism” must not hinder us from seeing what was originally at issue in the debates between Christians and Jews, that is, an existential decision about the very identity of Jesus. The article thus invites us to look again at Saint Justin’s Dialogue with the Jew Trypho, paying special attention to the form of this work and its narrative prologue.

 > Retrouver l’intégralité de l’article

Vous souhaitez lire l'article dans son intégralité